Publié le: Par:
Note : 4 sur 25 Avis.

Faire un seuil en beton en pente



1 - Vidéo:






2739 Vues


18 J'aime

7 J'aime pas



N'hésitez pas à donner votre avis en cliquant sur J'aime / J'aime pas.




Voir la suite







Comment faire un seuil en beton en pente ? Méthode simple en vidéo avec photos et article complet. Pour faire un seuil en béton en pente, que ce soit pour un seuil de porte de garage, un seuil de porte d'entrée, ou un seuil de portail, vous trouverez dans cette article, les explications pour réaliser un seuil en pente. Toutes les étapes dans cette article.
Cette méthode est tout à fait applicable pour un seuil plat.
Il s'agit ici de la partie apparente et de finition du seuil.
Sous le seuil apparent se trouve une semelle en béton armé comprenant une longrine de section 35x15 de type S35 qui assure la solidité de l'ouvrage.
Pour des questions de pérennité de l'ouvrage, nous vous conseillons de vous assurer que la longrine est bien située à une profondeur suffisante et hors gel.
Relativement facile à réaliser, un seuil en pente nécessite un béton relativement sec pour réaliser la finition.
Pourquoi un seuil en béton en pente ?
La plupart du temps, pour faciliter l'accès aux véhicules, pour réaliser une rampe d'accès, ou pour faciliter la passage des personnes à mobilité réduite.
Alors autant le faire le plus solide possible et le plus durable possible.





2 - Résumé:


Pour réaliser un seuil en béton en pente, il faut faire le coffrage avec des planches de bois, le ferraillage avec du treillis soudé ou des semelles de fondation, couler du béton relativement sec, puis réaliser la finition. Plusieurs types de finition sont possible : talochée, bouchardée, balayée, lissée. Dans cet article, la finition détaillée est celle en finition lisse. Cette méthode n'est pas une méthode applicable à tous les cas, il s'agit simplement d'une illustration d'un cas particulier qui permet de montrer les étapes importantes de la réalisation d'un seuil. Ce seuil a été coulé par dessus une semelle de fondation qui relie les poteaux en béton armé de l'entrée d'une grange. La semelle de fondation est profonde et comporte une armature de 6 fils de tors de 10 mm. Le béton de la semelle est dosé à 350 kgs/m3, ce qui permet d'assurer une très grande solidité au seuil qui est coulé par dessus. Trop souvent, les seuils en béton sont fissurés au centre, ceci est dû au fait que le sol travaille et s'écrase avec le temps. Pour éviter cela, la seule solution est de consolider fortement par une semelle épaisse en béton.







3 - Méthode:



Les étapes de réalisation du seuil en béton en pente.



1 - Réaliser le coffrage :



La première étape consiste donc à coffrer le seuil. Selon la hauteur du seuil et de la pente choisie, il y a plusieurs possibilités. Dans le cas de ce seuil, un simple liteau en 27x27 permet de coffrer le bas de la pente. Ce seuil rejoint la hauteur de la dalle en béton coulée à l'avance.



2 - Ferrailler le seuil :



La deuxième étape consiste réaliser le ferraillage. Ici, des attentes ont été placées dans la dalle en béton, on pose du treillis soudé avant de couler le béton, et on le ligature aux attentes.



3 - Couler du béton :



On utilise du béton dosé à 350 kgs/m3. Les armatures du seuil doivent êtres positionnées au centre du béton pour être efficaces. Le béton coulé est relativement sec et bien tassé pour qu'il soit solide.



4 - Réaliser la finition :



On utilise du mortier de sable et ciment. Le dosage varie selon les utilisations et la météo. Habituellement, le dosage est aux alentours de 400 kgs/m3 pour être le plus dur possible. La finition réalisée ici est une finition lisse avec poudrage au ciment.



5 - Réaliser la finition poudrée en surface:



La finition réalisée ici est une finition lisse avec poudrage au ciment. Cette méthode est particulière, il faut saupoudrer du ciment pure en fine couche et attendre que l'humidité du mortier remonte dans la poudre. Une fois humidifiée, lisser la surface soigneusement plusieurs fois en cherchant à faire rentrer la poudre dans le mortier de ciment. Il ne faut pas que la poudre reste en épaisseur importante car en durcissant, le ciment de surface risque fortement de craquer.
Cette technique permet de fermer correctement les pores du mortier de ciment et durcit énormément la surface.
Attention toutefois, dans certains cas, il peut être préférable de laisser la surface rugueuse pour qu'elle ne devienne pas glissante en cas de pluie ou de gel.
Chacun y trouvera le compromis qu'il choisira en fonction de son besoin.





4 - Outillage:


- les outils de base de maçonnerie (scie, truelle, marteau, coupe-boulon, bétonnière),
- Une bonne lisseuse et une taloche.









5 - Finition:


- Poudrer au ciment sans trop charger en épaisseur,
- Attendre que la poudre soit humidifiée et lisser à la langue de chat. Le lissage se fait en plusieurs passes.



6 - Photos:




Coulage de la dalle:

Coulage de la dalle


Préparation seuil:

Préparation seuil


Ferraillage:

Ferraillage


Coffrage:

Coffrage


Coulage:

Coulage


Aperçu finition:

Aperçu finition










Retour en page d'accueil